La figure de « l’usager » bouscule-t-elle l’ingénierie ? Construction et usages de la notion par les acteurs de la fabrique urbaine – lundi 26 mars 2018, programme

Réfection du soutènement en gabions suite à des incivilités. Parc Jacob Kaplan, Lyon, décembre 2015. ©Nina Cossais

Lundi 26 mars 2018, 14h-18h, Salle de la Rotonde, 6ème étage, 18 rue Chevreul 69007 Lyon

Séminaire organisé avec le GRINGAU Groupe de Recherche sur l’Ingénierie en Aménagement et Urbanisme (GRINGAU : https://gringau.wordpress.com/)

Contacts : collectif.gringau@gmail.com  /  nina.cossais@free.fr

Ce séminaire ambitionne d’identifier la manière dont l’ingénierie, au sens large, mobilise ou est mobilisée par la figure de « l’usager » dans le cadre de ses interactions avec les autres acteurs de la fabrique de la ville. Tous ces acteurs mobilisent en effet des « porte-paroles », humains ou non humains, capables de faire exister un « usager » (dont il convient de circonscrire les différentes figures) qui peut avoir voix au chapitre.

Comment cette figure renouvelle-t-elle (ou non) les pratiques des concepteurs, entreprises et de leurs partenaires ? Comment, quand et dans quel but est-elle mobilisée ? Dans quelle mesure modifie-t-elle la distribution des rôles au sein de ce que les acteurs identifient comme une chaîne « amont-aval » des projets ? Correspond-elle à une vision techniciste et permet-elle à une ingénierie « problem solver » de se déployer suite à la définition d’un « besoin » d’un « usager » ? Remet-elle en cause la chaîne des interventions, leur temporalité, la rationalité de la conception en introduisant de nouvelles méthodes qualifiées de bottom up, participatives ou collaboratives ? À quelles normes de comportement fait-elle référence et a contrario à quelles déviances ? Dans quelle mesure met-elle à l’agenda la question de la gestion et des gestionnaires des espaces en production ?

Programme

14h-14h30 : Introduction du séminaire, organisateurs de l’atelier 3 d’EVS, Guillaume Lacroix (LAVUE) et Emma Thébault (Géo-cités)

14h30-15h10 : L’intégration des usagers dans le processus de projet urbain du quartier du Pile à Roubaix, Pauline Chavassieux (EVS)

15h10-15h50 : « Corrigeons Mario Botta » : microtransformations d’une médiathèque trentenaire, Nolwenn Le Goff (EVS)

Discutants : Matthieu Adam (LAET – EVS) et Silvère Tribout (PACTE)

Pause

16h10-16h50 : L’usager, perturbateur de la ville fabriquée ?, Sebastien Ah-Leung (EVS) et Nina Cossais (CITERES – EVS)

16h50-17h30 : L’ingénierie au prisme des figures de « l’usager », Nicolas Bataille (CITERES – AAU CRENAU), Guillaume Lacroix (LAVUE) et Sarah Thiriot (PACTE)

Discutants : Matthieu Adam (LAET – EVS) et Silvère Tribout (PACTE)

17h30-17h45 : Débat, conclusion

17h45-18h : Point de vue d’un grand témoin professionnel : Laurence Roux-Moschetto (Métropole de Lyon)

Plus d’informations et résumé des interventions ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.